-10% SUR TOUT LE SITE PENDANT TOUT LE MOIS DE JANVIER AVEC LE CODE JAN10 !

Pourquoi le chocolat est dangereux pour nos animaux ?

La période des fêtes rime avec gourmandises et en particulier le chocolat ! Il est bien connu que les effets du chocolat sont très dangereux pour nos animaux mais pourquoi ?

1. Le cacao

La teneur en cacao contenue dans le chocolat est très nocive pour notre animal. Le cacao contient des toxines appelées alcaloïdes qui provoquent des problèmes cardio-vasculaire et digestifs. Ces toxines mettent en danger la vie de nos compagnons !

Le chocolat blanc, au lait ou fourrés sont moins dangereux car le pourcentage en cacao est plus faible. Plus il y a de cacao plus il y a de methylxanthine, l’alcaloïde le plus toxique.

2. Quelle quantité ?

De nouveau, cela dépend du pourcentage de cacao présent dans le chocolat. Voici un exemple où la quantité devient critique : un chien de 10kg mange 50g de chocolat 100%. La dose est proportionnelle au poids du chien.

Le chat est plus méfiant de nature mais il n'est pas impossible de retrouver son petit félin la patte dans le pot de Nutella donc prudence !

3. Les symptômes

L'intoxication au chocolat peut faire effet quelques heures après avoir été ingéré. L'évolution peut durer entre 6 et 24 heures. On remarque des troubles nerveux et une agitation inhabituelle. Il est possible également que votre animal se cache dans un coin et subisse des troubles digestifs :

  • des selles ou diarrhée colorées de noir
  • des vomissements
  • augmentation des pipis
  • une salivation excessive

Attention ! Des troubles respiratoires, cardiaques (dégénérescence du myocarde) et même des convulsions peuvent se produire. N'hésitez pas à prendre contact avec un vétérinaire.


Notre solution

Diar Support est fabriqué à base d'extraits naturels de plantes et algues contenant des prébiotiques et des probiotiques.

 

  • Diarrhée aiguë ou chronique
  • Régénération de la flore intestinale
  • Détoxification du système digestif

 

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés